ASSOCIATION DE SAUVEGARDE ET RAYONNEMENT DES JOURS D’ANGLES

Brodeur

L’association Sauvegarde et Rayonnement des Jours d’Angles s’emploie à préserver et à promouvoir un artisanat de broderie à fils comptés et tirés.
Cette technique apparait au milieu du 19ème siècle à Angles sur l’Anglin et perdurera jusque dans les années 1960.
Au plus fort de l’activité, plus de 200 femmes appelées "ajoureuses" travailleront soit à domicile, soit en ateliers - des "ouvroirs" - afin de répondre aux commandes des maisons du blanc ou bien des maisons de lingerie.
La réalisation des Jours se déroule en deux étapes :
La première consiste à retirer des fils dans les sens trame et chaîne afin de former un motif. C’est le travail de la marque.
L’ouvrage passe ensuite entre les doigts de l’ajoureuse afin de façonner les jours avec du fil et une aiguille émoussée.

TOP