Annie LAROCHE

2 rue de l’Eglise - 16410 DIGNAC
Annie LAROCHE
05 45 25 07 46

Le cuir « Matière d’Expression » Le travail de la peau et du cuir utilise de nombreuses techniques et savoir faire ancestraux, les métiers de la maroquinerie, de la sellerie sont le plus souvent représentés. « J’ai rencontré cette matière il y a une vingtaine d’années et animée par le besoin de création, j’ai d’abord fait le choix de travailler le cuir comme une plasticienne, en travaillant la matière brute : créer les volumes, les mettre en formes, en modelant, en repoussant, en gravant, en assemblant la matière, usant de couleurs et de techniques graphiques, pour faire naître des personnages- sculptures que j’ai voulu nobles et élégants : Samouraïs, Hommes du Désert, Lutins, personnages de contes et de légendes. Au fil des années j’ai pu expérimenter différentes techniques traditionnelles, j’ai mêlé mes propres expériences et recherches, pour proposer aujourd’hui un travail sur cuir très personnel. »

 

Le cuir « Matière d’Expression » Le travail de la peau et du cuir utilise de nombreuses techniques et savoir faire ancestraux, les métiers de la maroquinerie, de la sellerie sont le plus souvent représentés. « J’ai rencontré cette matière il y a une vingtaine d’années et animée par le besoin de création, j’ai d’abord fait le choix de travailler le cuir comme une plasticienne, en travaillant la matière brute : créer les volumes, les mettre en formes, en modelant, en repoussant, en gravant, en assemblant la matière, usant de couleurs et de techniques graphiques, pour faire naître des personnages- sculptures que j’ai voulu nobles et élégants : Samouraïs, Hommes du Désert, Lutins, personnages de contes et de légendes. Au fil des années j’ai pu expérimenter différentes techniques traditionnelles, j’ai mêlé mes propres expériences et recherches, pour proposer aujourd’hui un travail sur cuir très personnel. »

-article Charente Libre décembre 2012