EMPREINTES D’ARGILE

Céramiste

La découverte du travail de l’argile a bouleversé tous mes projets de vie.

 Fascinée par l’empreinte de mes mains dans la matière qui, fidèlement, donnait corps à mes émotions, je n’ai pas cessé, tout au long de ces années, de lui laisser impudiquement révéler mon chemin de vie.

 Il n’y a pas de combat entre l’argile et celui qui lui confie ses rêves. J’ai appris à trouver l’accord entre ma respiration et mes gestes pour défaire les nœuds intérieurs qui bloquent l’énergie vitale, laissant vivre ce que je suis. J’ai appris aussi à respecter les limites de l’argile et elle est devenue une complice, dansant au rythme de ma musique intérieure.

 Il m’a fallut subir bien des échecs avant de comprendre que les tourments, comme les joies, sont les aliments nécessaires à toute création, qui n’est pas une réalisation esthétique, mais un témoignage de ce qui Est, au-delà de nous.

 Et puis,…… le FEU. Révélateur intransigeant, ajoutant sa propre empreinte, partenaire s’éloignant parfois de la partition pour se lancer dans l’improvisation…. Travailler l’argile est le chemin de l’apprentissage de l’humilité…

TOP