Accueil du site > Actualités > Une nouvelle liste des métiers d’art pour prendre en compte l’évolution du (...)

Une nouvelle liste des métiers d’art pour prendre en compte l’évolution du secteur

Une nouvelle liste des métiers d’art a été fixée par l’arrêté du 24 décembre 2015, signé conjointement par les ministres chargés de l’artisanat et de la culture et publié au Journal officiel le 31 janvier 2016.

Elle regroupe 198 métiers et 83 spécialités, répartis en 16 domaines (contre 217 métiers et 19 secteurs dans la liste de 2003) : architecture et jardins ; ameublement et décoration ; luminaire ; bijouterie, joaillerie, orfèvrerie et horlogerie ; métal ; céramique ; verre et cristal ; tabletterie ; mode et accessoires ; textile ; cuir ; spectacle ; papier, graphisme et impression ; jeux, jouets et ouvrages mécaniques ; facture instrumentale ; restauration.

Des métiers ont été supprimés de la liste de 2003 car ils ne consistent pas en une transformation de la matière, c’est le cas par exemple des graphistes, infographistes, maquettistes, décorateurs-étalagistes, pelletiers et peaussiers.

D’autres l’ont été parce que leur dénomination était trop générique, cas du fabricant d’accessoires. Ce professionnel sera à présent, selon sa spécialité, enregistré sous les métiers de chapelier, corsetier, eventailliste, formier, modiste ou plumassier.

D’autres métiers encore disparaissent mais sont toujours référencés sous d’autres intitulés, comme le rentrayeur par exemple qui devient restaurateur de textile ou le bimbelotier qui sera maintenant référencé sous le métier de tabletier qui existait déjà.

Pour suivre l’évolution du secteur et l’apparition de nouveaux métiers, des métiers ont été ajoutés à cette nouvelle liste des métiers d’art comme les métiers de cartonnier (qui créé des contenants de luxe comme des boîtes ou étuis en carton) et de fabricant d’objets en papier et/ou carton (il transforme ou modèle la matière pour lui donner du volume : fabricant de mobilier en carton, d’objets ou de sculptures en papier mâché, etc.), ou encore celui de malletier dans le domaine du cuir.

Consulter la liste des métiers d’art 2015.